2017

Rémi Forte, Design de l’écriture littéraire à l’âge numérique

Tanguy Vanlaeys, CNC Typographie

Alexis Faudot, Rafael Ribas, Halbgotische, Gotico-​Antiqua, Fere-​Humanistica: entre gothique et romain

Morgane Pierson, Nsibidi, des picto-​idéogrammes du Nigeria. The Missing Scripts 2017

Rosalie Wagner, Un système typographique paramétrique pour l’alphabétisation et la rééducation à la lecture

2016

Montasser Drissi, «À quoi doit ressembler une Alef?»

Isia Yurovsky, Le Romain du Tsar

Gabriele Cepulyte, Formes et visibilités de l’archive en ligne: éditer les archives d’Électre d’Antoine Vitez

Clément Le Tulle-Neyret, Immortel

Camille Trimardeau, Un système d’écriture pour la notation gymnique

Arthur Francietta, The Missing Scripts 2016

2015

Lucas Descroix, Italicismes. De l’Aldine à l’oblique, les formes italiques face au modèle familial traditionnel

Miklós Ferencz, Le grain du texte imprimé

Pierre Fournier, Les signes sur le mur

Sylvain Julé, Interfaces (trans)textuelles

Corentin Noyer, Manipulation typographique

2014

Alice Jauneau, Percer à jour

Céline Kriebs, Zones frontalières

Francis Ramel, Un caractère pour les premières notations du chant

David Vallance, Re‑Typographe 2014

Mário Vinícius, Paideuma

Elvire Volk Leonovitch, PIM. Police pour les Inscriptions Monétaires

2013

Sébastien Biniek, Composition cartographique, nouvelle topologie

Thomas Bouville, Re‑Typographe 2013

Redouan Chetuan, Awal. Un pays, trois systèmes d’écritures

Sarah Kremer, Développement d’un caractère phonétique étendu

Julian Moncada, Ugly faces

Éloïsa Pérez, Du geste à l'idée : formes de l'écriture à l'école primaire

2016
Camille Trimardeau,
Un système d’écriture pour la notation gymnique
Pour la première fois en 1979, la Fédération Internationale de Gymnastique publie les premiers symboles représentant les principales acrobaties de la gymnastique artistique féminine et offre à la discipline son propre système d’écriture. Il devient un langage universel qui s’inscrit au sein d’un système de notation arbitraire et sportif et dont l’objectif était de perfectionner et d’adapter cette écriture en fonction de l’évolution de la gymnastique et de noter de manière appropriée tous les éléments exécutés lors de compétitions. La gymnastique est une discipline essentiellement visuelle qui propose des centaines d’acrobaties complexes dont la compréhension, l’apprentissage et la notation nécessitent une analyse approfondie. À ceci s’ajoute la construction d’un nouveau système d’évaluation apparu en 2006, qui se veut plus juste et équitable. Cette nouvelle formule est plus complexe, mais s’avère néanmoins nécessaire pour mieux départager les gymnastes. Dans le cadre de ce projet de recherche à l’ANRT, ce nouveau système d’évaluation et l’écriture sur laquelle il repose sont l’occasion de créer de nouveaux supports qui en exposent clairement les bases, pour les rendre plus accessibles et intelligibles. L’étude de ce système d’écriture symbolique a permis de constater la force combinatoire de ce langage. Ainsi, l’ambition est de proposer un système typographique cohérent qui intègre la grammaire spécifique de cette écriture, dans le but de créer de nouveaux outils interactifs utiles à la notation gymnique.