Le projet Missing Scripts à pour vocation de valoriser la variété des écritures du monde, mais aussi rendre compte de l’étendue des écritures minoritaires qui ne sont pas encore intégrées à la norme d’encodage Unicode. 
Encoder une écriture, c’est la rendre accessible via l’outil numérique mais c’est aussi un moyen de la sauvegarder. 
 La première phase du projet The Missing Scripts repose sur la création d'une fonte numérique composée d’environ 150 glyphes, représentant chacun une écriture minoritaire. C’est pour cela que ce programme de recherche s’articule autour de plusieurs collaborateurs: 
Deborah Anderson du Script Encoding Initiative qui apporte une expertise linguistique, et 
Johannes Bergerhausen à travers son travail de médiation et valorisation au sein du projet decodeunicode.org Quant à moi, j’ai fourni une expertise typographique nécessaire à la création des premières formes typographiques de ces écritures. J’ai aussi pu contribuer à la création typographique du Paléohispanique pour son intégration dans l’Unicode.


Experts associés:

Pr Johannes Bergerhausen, Hochschule Mainz (DE) / decodeunicode.org
Dr Deborah Anderson, Université de Berkeley (USA) / Script Encoding Initiative