Ce programme de recherche consiste en une réflexion globale autour de l’interface typographique et l’ergonomie de Frantext, un outil lexicographique en ligne développée par l’ATILF (Analyse et Traitement Informatique de la Langue Française), laboratoire du CNRS basé à Nancy. Frantext est une base de données comportant 5390 références échantillonnés du IXe au XXIe siècle, couplée à un outil de fouille textuelle. Il permet de faire des recherches simples et complexes sur des formes, des lemmes ou des catégories grammaticales et d’en afficher les résultats sous la forme d'extraits de textes d'un maximum de 700 signes, destinés à appréhender les contextes d'utilisation et évolutions diachroniques de la forme grammaticale recherchée.

L’avènement de l’informatique a marqué un tournant dans la manière d’appréhender les contenus textuels, redéfinissant le rapport au savoir et la pratique des sciences sociales. Ici, le résultat de recherche n'est souvent pas une occurence parmi la multiplicité proposée, mais la somme d'un ensemble de données, mises en relation par l'intervention du chercheur. Ce processus implique donc un rapport au texte spécifique, la pratique d'une lecture active, exploratoire et reconfigurationnelle, et par conséquent des enjeux graphiques et typographiques radicalement différents non seulement de ceux hérités de l'imprimé, mais également de ceux des autres outils numériques. L'objectif de ce programme est donc, après une première phase analytique, l'élaboration d'un système prenant en considération ces enjeux graphiques & typographiques au sein d'un questionnement plus global sur l'influence de l'ergonomie de l'outil numérique sur les méthodologies de recherche en linguistique.

En partenariat avec l'ATILF-CNRS.