2017

Rémi Forte, Design de l’écriture littéraire à l’âge numérique

Tanguy Vanlaeys, CNC Typographie

Alexis Faudot, Rafael Ribas, Halbgotische, Gotico-​Antiqua, Fere-​Humanistica: entre gothique et romain

Morgane Pierson, Nsibidi, des picto-​idéogrammes du Nigeria. The Missing Scripts 2017

Rosalie Wagner, Un système typographique paramétrique pour l’alphabétisation et la rééducation à la lecture

2016

Montasser Drissi, «À quoi doit ressembler une Alef?»

Isia Yurovsky, Le Romain du Tsar

Gabriele Cepulyte, Formes et visibilités de l’archive en ligne: éditer les archives d’Électre d’Antoine Vitez

Clément Le Tulle-Neyret, Immortel

Camille Trimardeau, Un système d’écriture pour la notation gymnique

Arthur Francietta, The Missing Scripts 2016

2015

Lucas Descroix, Italicismes. De l’Aldine à l’oblique, les formes italiques face au modèle familial traditionnel

Miklós Ferencz, Le grain du texte imprimé

Pierre Fournier, Les signes sur le mur

Sylvain Julé, Interfaces (trans)textuelles

Corentin Noyer, Manipulation typographique

2014

Alice Jauneau, Percer à jour

Céline Kriebs, Zones frontalières

Francis Ramel, Un caractère pour les premières notations du chant

David Vallance, Re‑Typographe 2014

Mário Vinícius, Paideuma

Elvire Volk Leonovitch, PIM. Police pour les Inscriptions Monétaires

2013

Sébastien Biniek, Composition cartographique, nouvelle topologie

Thomas Bouville, Re‑Typographe 2013

Redouan Chetuan, Awal. Un pays, trois systèmes d’écritures

Sarah Kremer, Développement d’un caractère phonétique étendu

Julian Moncada, Ugly faces

Éloïsa Pérez, Du geste à l'idée : formes de l'écriture à l'école primaire

2017
Rosalie Wagner,
Un système typographique paramétrique pour l’alphabétisation et la rééducation à la lecture
Plusieurs études démontrent que le choix seul du caractère typographique n’a pas d’incidence significative sur le confort de lecture, mesuré par la vitesse de lecture, la compréhension lexicale et la distinction des lettres, y compris ceux qui sont spécialement dessinées pour la dyslexie. En revanche, l’aménagement de l’environnement de lecture (macro-typographie) a un impact réel sur les facteurs énoncés plus haut et ne peut être amélioré sans questionner le dessin de caractères (micro-typographie). Il s’agira donc d’interroger l’apprentissage de la lecture sur 3 niveaux corrélés : le dessin de caractères, la mise en page de la méthode et le contenu de la méthode de lecture en lui-même. Dans un premier temps, il s’agira de créer un système typographique paramétrique répondant aux besoins de l’alphabétisation et la rééducation à la lecture des personnes allophones, illettrés ou présentant des troubles des apprentissages, de la lecture et du langage. Grâce à la technologie développée par Prototypo, ce système pourra être assez ouvert pour permettre de s’adapter aux différents besoins de l’élève, du professeur, du spécialiste de la santé et de l’éditeur. Cela se jouera principalement sur la variabilité de la fonte, la présence de glyphes alternatifs et de plusieurs styles pensés pour accompagner la progression de l’élève. Les contraintes de design sont établies en dialogue avec Com Médic et Brigitte Roy, en relation à la méthode de lecture qui constituera le champ d’application de ce caractère. Partenaires: Com Médic, maison d’édition médicale qui crée et publie des outils pour l’orthophonie et la pédagogie. Les éditions publiées visent à accompagner l’individu dans l’apprentissage de la lecture et de l’écriture du français grâce à une méthode créée par Brigitte Roy, orthophoniste et enseignante. Prototypo