L’Atelier National de Recherche Typographique (ANRT) a été créé en 1985 par les ministères de la Culture, de l’Industrie et du Budget pour «contribuer au développement de la création typographique». Établi à l’origine à l’Imprimerie Nationale (sous le nom d’Atelier National de Création Typographique, ANCT, 1985–1996), il a déménagé ensuite à l’École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris (1996–1999). Depuis 2000 il est basé à l’École nationale supérieure d’art et de design (ENSAD) de Nancy. Dirigé par Peter Keller de 1990 à 2006, il a accueilli pendant ces vingt premières années une centaine de stagiaires-chercheurs, contribuant au renouvellement de la scène typographique française et à la structuration de son enseignement.

Après une parenthèse de 6 ans, l’ANRT a réouvert en 2012 avec un nouveau directeur, Thomas Huot-Marchand, une nouvelle équipe et un nouveau projet scientifique. C’est aujourd’hui un 3 cycle de l’ENSAD Nancy, en cours de structuration, établi sur le nouveau campus ARTEM (ARt TEchnology Management). Il accueille chaque année des étudiant(e)s titulaires d’un diplôme supérieur (niveau master 2 ou équivalent), encadré(e)s par des spécialistes de premier plan dans le champ du dessin de caractères typographiques et du design éditorial. Ce 3 cycle développe une approche singulière de la recherche en typographie, en privilégiant l’articulation entre théorie et pratique, et en développant des collaborations sur le long terme avec des laboratoires de recherche internationaux dans d’autres disciplines, telles que la linguistique, l’épigraphie ou les sciences informatiques.

Études

3 cycle

L’ANRT offre aujourd’hui deux types de cursus: post-diplôme ou doctorat. Le post-diplôme accueille des étudiants sur une durée de 18 mois (d’octobre à mars), pour développer un projet de recherche personnel ou intégrer un programme de recherche pré-établi (2 à 3 programmes sont ouverts chaque année). Une articulation forte entre théorie et pratique est recommandée, et l’interdisciplinarité est encouragée. Six candidat(e)s sont recruté(e)s pour chaque session; une allocation de recherche de 4000 € est attribuée à chaque étudiant(e)-chercheur(se). L’équipe enseignante intervient à un rythme hebdomadaire, tandis que des conférences et workshops animés par des personnalités extérieures sont organisés tout au long de l’année.
Dans certains cas, les étudiant(e)s-chercheur(se)s peuvent poursuivre leurs recherches dans le cadre de doctorats, établis en co-direction avec des laboratoires partenaires. Il s’agit là d’une recherche plus fondamentale et prospective, construite sur un temps long, de 36 à 48 mois.

Orientation

L’ANRT est un lieu d’excellence où se développe une expertise particulière dans les champs du dessin de caractères typographiques et du design éditorial. Il a vocation à accompagner les projets de recherche personnels soumis chaque année par les candidat(e)s. Ces projets peuvent concerner aussi bien le dessin de caractères que le design éditorial.
En parallèle, des lignes de recherche pérennes ont été définies: elles donnent lieu à des programmes de recherche spécifiques, en relation avec ces problématiques, établis avec des structures partenaires. Ces lignes de recherche visent à :
— développer des solutions typographiques pour les besoins de la recherche universitaire (créations d’alphabets spécifiques, stabilisation d’écritures ou de systèmes de notation, développement d’interfaces de composition, solutions de mise en page)
— mettre au point des solutions logicielles pour la transcription numérique de la typographie d’imprimés anciens (reconnaissance de caractères / OCR, encodage, détection des contours, automatisation du dessin, typographie dynamique…)

Fonctionnement

L’ANRT offre un contexte privilégié pour le développement de la recherche, bénéficiant de l’encadrement régulier de typographes reconnus. La possibilité pour certains chercheurs de pouvoir renouveler leur année d’étude est ouverte. Les langues d’enseignement sont le français et l’anglais.
Le cursus se caractérise par :
— suivi hebdomadaire de deux jours du directeur de l’atelier
— suivi régulier de plusieurs intervenants en typographie et design graphique
— journées consacrées à des invités et conférenciers, plasticiens et théoriciens
— partenariat avec des laboratoires de recherche et des structures universitaires développant des formations de recherche associées
— accès préférentiel aux ressources documentaires et autres (voyages d’étude) de l’École nationale supérieure d’art de Nancy
— prise en charge par l’atelier, dans une certaine mesure, des frais de production des projets de recherche
— Valorisation et diffusion des travaux des chercheur(se)s (édition, exposition…)
— Possibilité pour les chercheurs de conduire des expériences pédagogiques à raison d’un workshop par an à destination des étudiants de l’École nationale supérieure d’art et de design de Nancy

La semaine offre deux à trois jours sans intervenants afin de permettre aux chercheurs de privilégier mobilité et prospection dans la construction de leur projet. Lors de la venue d’intervenant(e)s invité(e)s, le mode de séminaire est privilégié pour les échanges.

Équipe

Directeur

Thomas Huot-Marchand

Depuis la fin de ses études aux beaux-arts de Besançon et de Madrid, puis à l’Atelier National de Recherche Typographique (2001–2002), Thomas Huot-Marchand partage son temps entre l’enseignement, la création de caractères typographiques et le design graphique. Après avoir enseigné à l’Institut Supérieur des Beaux-Arts de Besançon et à l’école d’art et de design d’Amiens (2002–2011), il a été nommé en 2012 à la direction de l’Atelier National de Recherche Typographique, à Nancy. Lauréat du fonds d’incitation à la création (Fiacre) en 2003, il a également été pensionnaire à l’Académie de France à Rome – Villa Médicis en 2006-2007. Le Minuscule, un caractère qu’il a dessiné pour les très petits corps, a reçu de nombreux prix internationaux (Type Directors Club de New-York, Favorite Typefaces of 2007), et a été désigné comme l’une des ‘Ten Typefaces of the decade’ (Imprint).
Thomas Huot-Marchand est membre de l’Alliance Graphique Internationale.

thomashuotmarchand.com
256tm.com

Enseignants

Jérémie Hornus

Jérémie Hornus is type designer, expert in font production, font engineering and hinting. He studied at the Scriptorium de Toulouse (2000-2004) and the Master of Art in Type Design of the University of Reading (2005-2006). Project manager at Dalton Maag Ltd (2006-2009), and FontYou (2013-2015), he founded Black Foundry in 2016.
black-foundry.com

Roxane Jubert

Roxane Jubert a effectué un double parcours scolaire et universitaire pour se former au design (typo)graphique puis à la recherche. Diplômée de l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs et de l’École Supérieure Estienne en communication visuelle, elle intègre l’Atelier National de Création Typographique en 1995 pour se former au dessin de caractères.
Sa thèse de doctorat (Universités Paris 4 Sorbonne) est éditée par Flammarion en français et en anglais sous les titres ‘Graphisme, Typographie, Histoire’, et ‘Typography and Graphic Design. From Antiquity to the Present’ (ouvrages préfacés par Serge Lemoine et Ellen Lupton).
Elle enseigne le design typographique et le graphisme à l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs depuis 1997, ainsi qu’à l’université Rennes 2 depuis 2005. Elle effectue des workshops dans des écoles d’art en France et à l’étranger, et intervient ponctuellement à l’université Paris 4 Sorbonne.

Jérôme Knebusch

Jérôme Knebusch partage son temps entre la recherche, l’enseignement et la création typographique. Après un diplôme à l’École nationale supérieure d’art de Nancy il poursuit ses recherches à l’Atelier National de Recherche Typographique et à la Hochschule für Gestaltung Offenbach am Main à l’aide d’une bourse du DAAD. ‹Notizen zu Berlin›, livre réalisé à la fois en tant que auteur et designer graphique, a reçu le Prix du livre design Unesco 2012 et a été honoré par la Shortlist du concours des Plus beaux livres allemands 2012. Le caractère Instant, aboutissement d’une recherche des différences entre écriture mansucrite et dessin typographique, a été publié au Bureau des Affaires Typographiques, Paris. Il vient d’être honoré par les ‹Favourite Typefaces of 2012› chez Fontwerk et Typographica. Il vit et travaille à Francfort-sur-le-Main et enseigne à l’École Supérieure d’Art de Lorraine, Metz.

jeromeknebusch.net

Charles Mazé

Charles Mazé a étudié les arts plastiques à l’Université Rennes 2, le design graphique à l’École supérieure des arts décoratifs de Strasbourg et le dessin de caractère typographique (master Type & Media) à la Royal Academy of Art de La Haye. Il collabore depuis 2008 avec Coline Sunier dans le domaine de l’édition. Pensionnaire à l’Académie de France à Rome – Villa Médicis en 2014-2015. Il vit et travaille à Bruxelles.

cataloged.cc

Émilie Rigaud

Émilie Rigaud est la fondatrice de «A is for Apple», une fonderie typographique basée à Paris. Après un master en design graphique à l’ENSAD de Paris, elle intègre l’université de Reading (Royaume-Uni) en 2008 pour suivre le master en dessin de caractères, où elle a développé la famille Coline, récompensée par le Type Design Prize 2011 du Tokyo Type Director’s Club. Elle travaille actuellement en tant qu’indépendante, à la fois dans le design de livres et dans le design de caractères (elle a notamment designé la police pour les Jardins de Singapour).

aisforapple.fr

Alice Savoie

Alice Savoie est dessinatrice de caractères et chercheuse en histoire de la typographie. Diplômée de l’École Estienne à Paris ainsi que de l’Université de Reading au Royaume-Uni, elle collabore régulièrement avec les fonderies Monotype, Process Type Foundry et Tiro Typeworks et conçoit des caractères de commande pour l’édition et l’identité visuelle, ainsi que des systèmes multi-scriptes incluant des caractères latins, grecs, cyrilliques et hébreux. Elle travaille actuellement à un doctorat en histoire de la typographie à l’Université de Reading, en collaboration avec le Musée de l’Imprimerie de Lyon. Ses recherches portent sur la création de caractères en France, au Royaume-Uni et aux États-Unis durant l’ère de la photocomposition.

frenchtype.org

Alumni

Promotions

ANRT 2015

10.2015 — 03.2017

Lucas Descroix
Blondina Elms Pastel
Miklós Ferencz
Pierre Fournier
Sylvain Julé
Corentin Noyer
Sarah Kremer (doct.)

ANRT 2014

10.2014 — 06.2015

Alice Jauneau
Céline Kriebs
Éloïsa Pérez
Francis Ramel
Mario Vinicius Ribeiro Goncalves
David Vallance
Elvire Volk Leonovitch
Sarah Kremer (doct.)

ANRT 2013

10.2013 — 06.2014

Sébastien Biniek
Thomas Bouville
Redouan Chetuan
Sarah Kremer
Julian Moncada
Éloïsa Pérez

ANRT 1985–2006

Enseignant(e)s

André Baldinger (2000–2006)
Jean-Philippe Bazin (1991–2006)
Georges Bonnin (1989–1996)
Albert Boton (1989–1999)
Michel Frétin (1989–1996)
André Hatala (1989–1992)
Hans Jürg Hunziker (1989–2006)
Franck Jalleau (1987–1989)
Roxane Jubert (2003–2004)
Peter Keller (1985–2006)
Ladislas Mandel (1985–1989)
José Mendoza y Almeida (1985–1989)
Rudi Meyer (1989–1998)
Philippe Millot (2000–2006)
Muriel Paris (1994–1996)
Margo Rouard (1996–1999)
Jean Widmer (1996–2006)

Étudiant(e)s

1985–1986
Franck Jalleau, Tùng Lâm Ngô
1986–1987
Jean–Renaud Cuaz, Isabelle Durand, Franck Jalleau, Ronan Le Henaff
1987–1988
Jean–Renaud Cuaz, Emanuel Cuny, Isabelle Durand, Ronan Le Henaff
1988–1989
Emanuel Cuny, Michel Derre, Xuan Foucault, Frédérique Gavrilet, Rodolphe Giuglardo, Thierry Puyfoulhoux
1989–1990
Serge Cortesi, Xuan Foucault, Frédérique Gavillet, Rodolphe Giuglardo, Thierry Puyfoulhoux
1990–1991
Jean–Philippe Bazin, Serge Cortesi, Pierre Finot, Bruno Foglia, Margaret Gray, François Leroy, Muriel Paris, Jean–François Porchez
1991–1992
Pascal Domède, Stuart Gluth, Louise Holloway, Maryse Khoraty, François–Marie Mallet, Alexandre Petitmangin, Elisabeth Sprenger
1992–1993
André Baldinger, Marie–Paule Jaulme, Claire Marcel, Philippe Millot, Louise Holloway, Maryse Khoraty, François–Marie Mallet, Alexandre Petitmangin
1993–1994
André Baldinger, Luca Dotti, Sébastien Dragon, Marie–Paule Jaulme, Bérangère Lallemant, Claire Marcel, Didier Mutel
1994–1995
Jean–Luc Chamroux, Sophie Dobrigkeit, Luca Dotti, Sébastien Dragon, Hwayeal Lee, Bérangère Lallemant, Philippe Moubèche, Didier Mutel
1995–1996
Peter Bil’ak, Jean–Luc Chamroux, Isabelle Chêne, David Corvaisier, Cyril Dominger, Ursula Held, Agathe Hondré, Roxane Jubert, Hwayeal Lee, Philippe Moubèche
1996–1997
Agnès Brézéphin, Anne Froment, Bruce Pleiser, Séverine Taillades, Damien Valero, Patricia Voivenel
1997–1998
Arne Freytag, Isabelle Garron, Violette Neyret, Marion Olk, David Poullard, Nadine Raulin, David Smith
1998–1999
Johanna Balusikovâ, Anne–Lise Broyer, Kéthévane Cellard, Thierry Rivière, Gregori Vincens
2000–2001
François Chastanet, Alessandro Colizzi, Alejandro Lo Celso, Paule Palacios–Dalens, Leonardo Vazquez Conde
2001–2002
Caroline Alcalay, Céline Delage, Yoan De Roeck, Olivier Gebelin, Thomas Huot–Marchand
2002–2003
Thomas Braichet, Sébastien Gouju, Laurent Kuhni, Stéphanie Sagot, Delian Simeonov
2003–2004
Lara Assouad Khoury, Alice Bénusiglio, Céline Gillier, Sébastien Gouju, Laurent Kuhni, Sidonie Mangin, Olivier Marcellin
2004–2005
Bruno Bernard, Grégory Bouchier, Jean–Philippe Cléau, Romain Ladame, Antoine Lechartier, Shiwen Wang
2005–2006
Matthieu Cortat, Marco Godinho, Jérôme Knebusch, Elamine Maecha, David Studer

Contact

Adresse

Atelier National de Recherche Typographique
École nationale supérieure d’art et de design de Nancy
1 place Charles Cartier-Bresson
BP 13129
54013 Nancy Cedex

Suivre l’ANRT

Twitter: ANRT_type
Facebook: ANRT

Contactez-nous

Formulaire de contact

 

Recevoir la newsletter

Mentions légales

Soutiens financiers

L’Atelier National de Recherche Typographique est un 3e cycle de l’École nationale supérieure d’art de Nancy. Il est soutenu par le Ministère de la Culture et de la Communication, la Métropole du Grand Nancy, la Région Grand Est, le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER PO 2013) et l’Alliance ARTEM.

Crédits

Textes: Thomas Huot-Marchand
Caractère typographique: Instant Regular et Slow, Jérôme Knebusch
Design et développement: Gwenaël Fradin